La Forêt de l'Aube RPG
Cette version du forum de la Forêt de l'Aube ferme actuellement ces portes, mais est heureux de vous accueillir sur une V2 se trouvant a l'adresse suivante :



Merci de votre visite.

La Forêt de l'Aube RPG


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeLun 21 Mar - 18:24

    Un bruit. Crystal, qui encore à terre, eut à peine le temps de se tourner pour voir que Dark venait de lui sauver la vie ... Sauver par un "bleu", la honte ... Celui ci tendit sa main à la jeune femme qui la prit avec reconnaissance et se releva :

    - Allez Crystal ! Nous pouvons y arrivez!

    En doutait-elle ? Peut être un peu. Se mettant dos à dos, ils replongèrent ensemble dans la bataille. Peu de temps plus tard, des flèches vinrent tuer plusieurs ennemis les entourant ... Crystal eu tôt fait de savoir qui venait d'arriver car plus personne ou presque n'avait de flèches à présent et une seul personne pouvait se vanter d'être à son niveau voir plus ... Cette personne ne devait être autre que Elendur d'ailleurs, il fit son apparition :

    Désolé de mon retard !

    Crystal lui lança un brève hochement de tête pour le saluer. Soudain, un mouvement à sa gauche attira son regard ... N'avait-elle pas rêvé ? La fatigue lui faisait-elle avoir des hallucinations ? Elle avait cru distingué dans la mêlée Alumine, sa future écuyère ... Dans le doute, elle commença à avancer dans l'armée ennemie, blessant voir tuant tout ennemi voulant l'empêcher de percer leur ligne mais cela n'arrêtait pas le chevalier. Crystal aperçut la jeune fille qui semblait en mauvaise posture, elle ne se posa pas plus de question et se lança sans préambule vers la futur écuyère.

    La brèche qu'elle creusait se refermait aussitôt, la laissant seule au milieu d'ennemi, certains la voyaient et tentaient de l'arrêter mais ils finissaient à terre en gémissant. Seul comptait à présent à la jeune femme d'emmener loin des combats Alumine. Malheureusement, la jeune fille finit par disparaître du champ de vision du chevalier qui se retrouva complètement encercler, isoler des autres ... La mort assurée me direz-vous ?

    Sauf que le destin en décida autrement. Destin ou la Mort son amie ? Qu'importe. Crystal qui continuait à se battre vaillamment malgré qu'elle pensait que tout était perdue et finit par se retrouver, ne savant pas trop comment, hors du champ de bataille de la ligne adverse mais ... Face à face au chef des armées adverses ...

    La jeune femme, haletante, couverte de sueur et de sang ne se dégonfla pas. Son seul but était de faire avancer cette bataille et à première vue, la Reine Rouge n'était pas ici mais si déjà elle arrivait à abattre son bras droit, se serait déjà ça de gagner ... Audacieux, dans son état. Son souffle revenue à peu près normal, elle prit à deux mains son épée et se campa solidement sur ses jambes avant d'annoncer d'une voix où perçait son dégoût et son mépris :

    - Si je ne m'abuse, tu es le chef de tous ses joyeux pantins envoyés à la mort et qui en plus reste bien à l'arrière pour ne pas risquer de froisser sa chemise ... Quand à votre Reine, mieux vaut ne pas en parler, bien cacher entre ses tours ... Aurait-elle peur de faire voir sa face de vipère au monde ? Faut croire ...


    On pouvait dire qu'elle n'avait pas frois aux yeux de provoquer ainsi un adversaire certainement plus fort qu'elle mais, s'il perdait patience, il pourrait bien commettre de graves erreurs ...


Dernière édition par Crystal le Mer 31 Aoû - 16:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeLun 21 Mar - 19:07

    Owen assistait à la bataille du haut d'un petit talus. Son chapeau à plume cachant son regard, mais laissant son sourire en coin apparaître. Ca lui donnait un air sinistre, mystérieux: il attendait. Quoi ? Un chevalier d'Edelweiss. Allait-il vraiment venir ? Il ne savait même pas à quoi ressemblait son adversaire, mais il n'avait qu'un seul but, le capturer. Et il était décidé et sûr de lui. Son épée lui pendait à côté de sa hanche, et vêtu de sa veste à épaulettes, son visage restait de marbre. Il finit par redresser la tête, ses plumes d'un rouge sang retombant en arrière. La bataille faisait rage un peu plus loin, certains de ses soldats s'écroulaient pour ne plus se relever, tandis que d'autres dépeçaient des ennemis. Le sang giclait de partout, et le Capitaine d'Armée ne voulait pas ce mêler à cette boucherie. Que voulez-vous, il était sadique et égoïste, un sale caractère digne d'une personne placée haute dans la hiérarchie d'Akame. Il était serein, se fichant de voir certains soldats s'écraser sur le sol en sang. Ils avaient prit le choix de se battre, qu'ils le fassent jusqu'au bout alors. Les plus courageux et battants d'entre eux vivront, les autres mourront. Et Owen n'allait pas bouger le petit doigt pour aller les aider, il avait une mission de la plus haute importance. Il rabaissa la tête, et patienta.

    Un bruit de pas parvint à son oreille. Son sombre sourire s'agrandit, il ne bougea pas pour autant. Un bruit d'halètement irrégulier se fit entendre, il était là. La respiration devint normal, un bruit d'épée sortant de son fourreau le fit redresser la tête fièrement. Il fut surpris de découvrir pas un chevalier mais bien une, une chevalière. Une jeune femme à la silhouette élancée dans une armure aux longs cheveux bleus et aux yeux de la même couleur. Owen resta perplexe, à la fixer. Il aurait pu s'amuser un peu avec elle avec son côté pervers mais l'heure n'était pas là.

      - Si je ne m'abuse, tu es le chef de tous ses joyeux pantins envoyés à la mort et qui en plus reste bien à l'arrière pour ne pas risquer de froisser sa chemise ... Quand à votre Reine, mieux vaut ne pas en parler, bien cacher entre ses tours ... Aurait-elle peur de faire voir sa face de vipère au monde ? Faut croire ...

    L'homme laissa échapper un rire sardonique qui en avait déjà intimidé plus d'un. Il reprit son sérieux quelques instants plus tard, le visage ironiquement sadique la regardant. Il la trouvait ridicule, totalement. Il ajusta son chapeau en annonçant de sa voix dure et virile:

      « Je suis bien celui que vous recherchez, Owen. » dit-il en faisant une courte révérence faussement galante, il reprit. « Ses soldats ne sont rien, ils ont fait le choix de se battre et certains meurent. Qu'il en soit ainsi. »

    A une vitesse folle, il décocha son épée, fit un tour sur lui même en pointant son arme sur son adversaire.

      « On va voir qui c'est la sale vipère maintenant. » Annonça-t-il d'une voix assurée
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeLun 21 Mar - 20:22

    Crystal était là, de l'autre côté de la ligne adverse ... Seul ... Elle ne pouvait plus attendre d'aide de quiconque à part peut être celle de la chance. Elle observait à présent son adversaire. Plutôt grand enfin, toujours plus qu'elle, fin mais elle ne doutait pas de sa force sinon il n'aurait pas ce rôle, son visage, caché par un orgueilleux chapeau à plumes ne lui permettait pas de voir son expression. Il daigna enfin montrer son visage, un visage beau mais dont le sadisme ne permettait pas de douter de son camps ... D'ailleurs à son port de tête, on voyait bien tout son orgueilleux ... C'était à en vomir ... Mais, au delà de son expression sadique et sans aucune compassion pour les siens, une part de surprise était parfaitement lisible, ce que Crystal savoura à sa juste valeur. Il resta là, perplexe à la fixer ... Bah quoi, une femme vaut autant qu'un homme (espèce de macho !). Un rire des plus sardonique s'échappa de ses lèvres ... Il croyait vraiment qu'elle allait se démonter après en être arrivé jusqu'ici ? Après s'être entraîné jour et nuit pour protéger son royaume ? Et bien, cela se voyait qu'il ne la connaissait pas. Il finit par se présenter en rajustant son chapeau pour se donner un peu plus d'importance ... Il pouvait pas y avoir plus ridicule dans tout le pays :

    - Je suis bien celui que vous recherchez, Owen. Une courbette ... Là, il ressemblait à un singe ... Okay, bon alors la reine ne devait pas l'avoir choisit pour sa modestie ainsi que son élégance ou alors elle a de drôle de goût à moins que ça l'amuse, c'est vrai qu'il ressemble beaucoup à un bouffon ... Ses soldats ne sont rien, ils ont fait le choix de se battre et certains meurent. Qu'il en soit ainsi.

    Crystal eu à peine le temps de cligner les yeux pour suivre le mouvement de son ennemi qu'elle se retrouva pointer par l'épée d'Owen, provoquer en duel singulier. Bon, fallait dire qu'elle s'y attendait, ça l'aurait vraiment étonné qu'il fonce bêtement dans le tas. A ce que le chevalier pu en juger, à part trouver son point faible moralement, elle risquait pas de le titiller assez pour qu'il commette une imprudence par contre, son assurance pouvait le perdre. Toutes ses pensées suivaient leur chemin logique dans le cerveau de Crystal qui évaluait ses chances, ses faiblesses, ses forces ainsi que celle d'Owen. Elle n'avait pas bougé d'un centimètre même pas devant la rapidité que faisait preuve le chef de l'armée et son regard n'avait pas une fois dévié de celui de son adversaire.

    - On va voir qui c'est la sale vipère maintenant.

    Elle répliqua sur le même ton, ne le quittant pas des yeux, elle savait déjà qu'il était rapide, elle guettait donc le moment où il foncerait sur elle pour soit une attaque frontale, soit un magnifique piège :

    - Si, entre elle et moi, c'est moi la vipère, je frapperai aussi vivement et silencieusement que ce reptile et j'injecterai le plus de mordant et venin dans mes coups ... Enfin bon, si tu crois que je vais me démonter devant le lèche botte de la reine, tu peux toujours rêver, te donner de grands airs ne t'avancera à rien. Quand à tes singeries qui pourrait en faire rougir plus d'une, je le conçois, n'ont défait sur moi que de passer pour le dernier des imbéciles


    Plus elle parlait, plus elle gagnait du temps, plus elle avait de chance de s'en sortir et en plus, cela lui permettait de reprendre un peu de force devant la lutte qui ne tarderait pas à débuter ... Après, qui en sortirait vainqueur, c'est à voir même si Crystal ne se faisait pas trop d'illusion sur l'issue du combat ... Owen était certainement plus fort physiquement, meilleur à l'épée et frais comme un gardon comme si ça suffisait pas.


Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeMar 22 Mar - 17:21

    Owen ne baissait pas le regard de celui de la chevalière, qui ne paraissait pas surprise, ni apeurée, comme si elle avait l'habitude de se trouver dans se genre de situation. Enfin, vu son grade c'était certainement une situation dont elle savait rapidement s'en sortir. Rien qu'à voir ses yeux pétiller de malice, on devinait facilement qu'elle avait plus d'un tour dans son sac. Mais Owen aussi, et il n'était pas prêt à abandonner cette bataille de si tôt.

      - Si, entre elle et moi, c'est moi la vipère, je frapperai aussi vivement et silencieusement que ce reptile et j'injecterai le plus de mordant et venin dans mes coups ... Enfin bon, si tu crois que je vais me démonter devant le lèche botte de la reine, tu peux toujours rêver, te donner de grands airs ne t'avancera à rien. Quand à tes singeries qui pourrait en faire rougir plus d'une, je le conçois, n'ont défait sur moi que de passer pour le dernier des imbéciles.

    L'homme laissa un sourire en coin s'étirer sur ses lèvres. Il ne quittait pas sa proie des yeux pour autant. Elle se croyait maligne, et elle tentait de gagner du temps avant la bataille qui les opposerait. Owen avait un avantage pour tout, ou presque. Il était entièrement reposer, aucune blessure sur son corps. De toute façon, au moindre éreintement, son corps se régénère en quelques secondes. C'était se pouvoir qui faisait de lui un être quasi indestructible. Cette jeune femme n'avait aucune chance, enfin, sans être pessimiste.

      « Tu comptes m'opposer encore beaucoup de tartines pareilles avant de te battre ? Je ne compte plus attendre, je vais vite en finir de toi et de ta langue bien pendue. »

    Le Capitaine donna un coup de pied dans le sien, destiné à lui faire perdre son équilibre en la poussant dans l'herbe. D'un geste vif, il encocha son épée, se baissa et se mit à quatre pattes à côtés d'elle. Il fit jaillir ses griffes de métal d'entre ses doigts, qu'il mit sous le cou de son adversaire.

      « Finit de jouer, dépose tes armes et je ferais en sorte de ne pas être trop méchant avec toi. » Murmura-t-il
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeMer 23 Mar - 20:30

    Quelque chose clochait chez cet homme ... Crystal le sentait. Comme dit le dicton, il y a anguille sous roche. Son instinct lui dictait qu'il y avait quelque chose sous ses airs orgueilleux et ce quelque chose sentait le roussi pour elle ... Bon dieu, pourquoi fallait elle toujours qu'elle s'empêtre dans des situations pas possible. Une pensée fugace pour Alumine vient assombrir son regard ... Où était à présent la jeune fille ? Allait-elle bien ? Mais bien trop vite, elle revint à la situation présente. Si elle se laissait abattre, elle ne serait jamais si son écuyère allait bien alors il fallait une énième fois lutter :

    - Tu comptes m'opposer encore beaucoup de tartines pareilles avant de te battre ? Je ne compte plus attendre, je vais vite en finir de toi et de ta langue bien pendue.

    Le chevalier le regarda, nullement impressionner ... Combien de personnes lui avait déjà dit "je vais en finir avec toi" ou " ta dernière heure à sonner" ? Beaucoup. Enfin, assez pour ne pas redouter ce jour, de tout façon, elle y passera un jour ou l'autre. Soudain, le capitaine de l'armée se rapprocha vivement avant de lui donner un coup de pied dans la cheville et de la pousser en même temps. Malgré qu'elle fut bien campé sur ses jambes, la force de son adversaire la fit tout de même culbuter. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elle se retrouva avec des lames sur son cou si vulnérable ... A bien y regarder, pas des lames normales vu qu'elles sortaient des jointures de l'homme ... S'était quoi ce truc ? Elle ne laisse rien transparaître de sa surprise quand à Owen, il lui murmura :

    - Finit de jouer, dépose tes armes et je ferais en sorte de ne pas être trop méchant avec toi.

    Crystal plongea son regard dans le sien. Alors comme ça, il ne devait pas la tuer ? Sinon il en aurait déjà finit ... Surtout après tant de provocation. Le chevalier gardait la tête froide, sans que peur ou autres sentiments viennent interférer ... Et puis de tout façon, pourquoi aurait-elle peur ? Peur de mourir ? Rien ne la retenait sur ce monde à part le rendre plus heureux. Elle lui répondit normalement :

    - Si tu crois que c'est un jeu ... Jamais je ne m'avouerai vaincu.

    Et avant qu'il ne puisse ajouter autre chose, elle lui donna un violent coup là où ça fait mal pour les hommes. Le chevalier repoussa vivement les lames grâce à son épée et roula sur le côté avant de s'accroupir pour évaluer rapidement la situation. Owen allait se relever, elle profita qu'il ne se soit pas encore remit pour foncer sur lui, et lui donner un coup dans le dos entre les omoplates avec le pommeau (?) de son épée, le faisant retomber au sol. Elle lâcha froidement :

    - C'est finit. Ta plus grande erreur fut de ne pas m'avoir tué tout de suite en me croyant prise au piège.

    Crystal lui planta l'épée dans le cœur sans pitié ... Elle ne pouvait pas en avoir pour un tel homme, un homme qui n'en a pas pour les siens. Elle le regarda un instant puis retira d'un geste vif son épée en détourna le regard. Des gouttelettes de sang giclèrent sur le sol, trace du combat ayant eu lieu. Crystal s'éloigna de quelques pas, ses membres tremblants de fatigues finirent par lâcher. Elle tomba lourdement au sol, son corps parcouru par des soubresauts. Une nouvelle fois, la jeune femme avait encore les mains couvertes de sang. Peut être du sang impure mais du sang tout de même ...



Dernière édition par Crystal le Jeu 24 Mar - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 12:01

    La chevalière ne lâchait pas le regard froid d'Owen. Elle finit par répondre:

      - Si tu crois que c'est un jeu ... Jamais je ne m'avouerai vaincu.

    Et sans qu'il eut le temps de répondre, même pas un seul mot, une vive douleur le prit dans l'entre-jambe. Il lâcha une sorte de grognement en laissant tomber son épée et en se repliant de douleur. *Sale gamine ! Elle va me le payer !* pensa-t-il, furax. Il allait se relever, lorsqu'un coup dans le dos le fit s'étaler. Dans cette situation, tout homme aurait pu avoir la peur de mourir, mais pas lui. Il s'efforça de faire s'évader sa haine, et devint rapidement serein. Owen a rarement éprouver la peur de la mort..

      - C'est finit. Ta plus grande erreur fut de ne pas m'avoir tué tout de suite en me croyant prise au piège.

    Owen ne dit rien, se contenta d'afficher un sourire en coin sur ses lèvres, malgré qu'elle ne le vit pas. Une vive douleur fit frémir son corps entier, sentant une lame lui transpercer le coeur, avant d'être retirée. La douleur ne durant pas longtemps, ses cellules se régénèrent à une vitesse folle, faisant disparaître toute trace de blessure quelconque. Le Capitaine d'armée jeta un regard vers sa meurtrière, un sourire sadique barrant son visage, il lui en voulait, cette fois-ci il ne retiendrait plus ses coups. Lentement il se redressa, attrapa son épée. Il ricana d'un rire cruel.

      « Crois-tu me tuer ainsi ? Sache, petite insolente, que je ne suis pas Capitaine d'Armée pour rien. »

    Il lança son épée avec précision, destinée à lui planter dans l'épaule. Même s'il ne le montrait pas, son esprit était gorgé de haine et il savait qu'il avait désormais toute les chances de son côté pour remporter se combat.
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 15:27

    Crystal était à terre, son corps parcouru de spasmes incontrôlés. Elle avait atteint ses limites. La jeune femme n'éprouvait même pas de fierté en ayant tué le capitaine de l'armée ... Soudain un rire cruel la fit frissonner, elle se tourna légèrement. Sa bouche entrouverte laissa échapper un cri de stupeur et d'effroi :

    - Crois-tu me tuer ainsi ? Sache, petite insolente, que je ne suis pas Capitaine d'Armée pour rien.


    C
    e n'était pas possible ! Elle l'avait vu mourir ! Il ne pouvait être vivant ! Avant qu'elle n'ai pu analysé la situation ou se remettre du choc, l'épée d'Owen alla se planter dans son épaule droite, lui arrachant un cri de douleur et la faisant tomber à genoux. Elle tenta de bouger son bras mais la douleur trop intense l'en empêcha :

    - Ce ... Ce n'est pas possible ... Je t'ai tué ! Tu ... Tu ne pas être vivant ...


    Crystal n'arrivait même pas à cacher son effroi. Ses yeux trahissaient sa peur ... Il ne pouvait tout simplement pas être vivant ... Rowena lui aurait elle accorder son pouvoir ? Non, non, impossible, elle ne fait jamais entière confiance à ses pions mais alors comment était ce possible !

    La jeune femme finit par reprendre le contrôle de son cerveau paralyser. Elle fit un effort suprême pour se relever. Ses membres ressemblaient à des roseaux maltraité par le vent. On croyait qu'à tout instant il allait lâcher ... Ce qui n'était pas totalement faux. Dans une grimace de douleur, le chevalier arracha l'épée profondément plantée dans son épaule, la jetant un peu plus loin. Même un ennemi aurait pu être avoir de la pitié en la voyant ainsi, à bout de force, terroriser malgré quelle essaya de cacher cette faiblesse et pourtant, encore prête à se battre alors qu'elle était au bord de l'évanouissement. Malheureusement, quand on ne fait pas face à ennemi normal, les réactions "normales" ne sont plus les même ...

    Crystal leva son épée malgré son bras tremblant et qu'elle ne soit pas gauchère. N'importe quel adversaire aurait pu reconnaitre son courage alors qu'elle n'avait strictement aucune chance. Elle avança d'un pas puis un autre et encore un autre, son regard vide d'expression. La jeune femme était physiquement là mais son esprit était loin, très loin pour ne pas se focaliser sur sa douleur et sa fatigue ... Sauf que tout était déjà finit ...
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 16:57

    Après ce que venait ce que venais de faire la chevalière, Owen n'aurait plus aucune pitié pour elle. Owen était certainement tout, sauf doux et gentil. L'épée qui se planta vivement dans son épaule lui arracha un cri de douleur, faisant naître un énorme sourire sadique sur le visage du Capitaine. Elle s'affala sur le sol, à son plus grand bonheur.

      - Ce ... Ce n'est pas possible ... Je t'ai tué ! Tu ... Tu ne pas être vivant ...

    Un nouveau rire sordide jaillit d'entres ses lèvres. Il la regarda se lever, son regard disait tout. C'était pitoyable, entièrement. Son corps était tremblant, comme balayé par de forts coups de vent constant. On aurait dit une feuille morte de l'automne, qui frissonnait au contact de son ennemi car elle ne voulait pas se faire décrocher de son arbre où elle avait passé la saison. Elle arracha l'épée d'Owen en la rejetant plus loin. L'homme savait bien se débrouiller sans après tout, ses griffes de métal étaient encore plus tranchantes que l'acier toutes les épées. Même s'il la voyait de dos, il savait qu'elle avait peur. C'est vrai que planter une arme en plein corps de quelqu'un, et de le voir se relever quelques instants plus tard.. C'était effrayant. Et pourtant, blessée et apeurée, elle voulait encore se battre. Elle était à ce point capable de se battre pour son clan ? On reconnaissait bien là l'âme d'Edelweiss.

    Le bras tremblant de faiblesse, elle tendit son épée. L'adversaire fixait l'homme regard vide, comme si elle était morte intérieurement mais que physiquement elle vivait encore. Owen posa ses mains sur ses haches, inclinant légèrement la tête et lui dit en fronçant les sourcils:

      « Tu te relèves, tu veux encore te battre alors que tu es déjà dans un sale état. Tu n'as plus aucune chance de remporter se combat. Et maintenant que tu es au courant de mon pouvoir de régénération, tu sais très bien que faire couler mon sang ne changera à rien. »

    Il la regardait toujours. De toute façon, elle était trop blessée pour combattre et elle ne tiendrait plus longtemps debout. Elle s'écroulerait de fatigue bientôt. Owen avait pourtant encore envie de jouer. Ses griffes jaillirent, lentement il s'approcha de la chevalière. Il donna des coups, se protégeant en même temps. Ces attaques n'étaient pas destinée à la blessée, mais plutôt à lui faire perdre son épée des mains. Lorsqu'il aura réussi, ce ne serait plus qu'une partie de plaisir pour lui.


(C'est qu'elle est courageuse Crystou =O)
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 18:48

    (WIIIIIIIIIIIIIIIII <3)

    U
    n rire ... Il riait ... Ce ne pouvait pas être un humain ! Il n'en avait que l'apparence !

    - Tu te relèves, tu veux encore te battre alors que tu es déjà dans un sale état. Tu n'as plus aucune chance de remporter se combat. Et maintenant que tu es au courant de mon pouvoir de régénération, tu sais très bien que faire couler mon sang ne changera à rien.

    S
    es griffes réapparurent ... Il s'approcha sans se presser et commença à donner de violent coup dans l'épée de la jeune femme qui n'arrivait même pas à riposter avec .... Bien vite, son bras finit par ne plus supporter les assauts répétés et lâcha sa seule arme. Crystal n'en était pas moins sans défense, elle plongea son regard vide d'expression dans celui d'Owen :

    - Tu mens. On a tous un point faible, nul n'est invincible. Si je n'arrive pas à te tuer physiquement, je te tuerai mentalement. Je briserai la carapace qui te protège et mes mots seront comme des pieux enfoncés dans ton corps.

    L
    e chevalier n'était peut être pas forte physiquement mais mentalement, son esprit était résistant, bien plus que ce que les gens pouvaient croire, surtout quand on a vécu toute son enfance avec la mort dans les parages, à vivre sans pouvoir empêcher ses âmes de quitter leur propriétaire ... Sa main glissa et alla décocher sa dague, d'un geste vif, elle visa le cœur de son adversaire mais elle trébucha et elle ne fit qu'effleurer le cou de son adversaire avant de s'étaler par terre.

    C
    rystal tenta de se relever mais s'était finit, ses bras ne firent que trembler et elle retomba. La jeune femme batailla contre son corps pour se relever mais, elle ne faisait que retomber au sol. Elle finit par ne plus bouger, haletante. Il ne lui restait plus qu'à trouver le point faible dans la carapace d'Owen pour l'atteindre en plein cœur. La première chose que craignait une personne était qu'on découvre un passé, qu'il soit peu glorieux, douloureux ou banal, on essayait de le cacher à tout pris :

    - Que doivent penser tes parents ... Un assassin sans pitié. Un cœur de pierre. Un homme sans honneur, orgueilleux et qui, en fait est pittoresque. J'imagine à quel point la honte doit étouffer la femme qui t'a mis au monde en pensant faire le plus beau des bébés, qui voulait certainement en faire un bon roi, un roi qui sauverait son peuple mais plutôt que ça, elle a eu un fils qui devint lèche botte et qui envoie son peuple à la mort.

Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 19:38

    L'homme n'eut pas à donner des coups longtemps qu'elle lâcha son épée. Elle était maintenant désarmée de son arme au plus grand bonheur d'Owen qui rétracta ses griffes rapidement. Elle avait beau être dans un sale état, le Capitaine sentait de la détermination dans le regard de son adversaire, et aussi dans ses gestes malgré que tout n'était pas très précis..

      - Tu mens. On a tous un point faible, nul n'est invincible. Si je n'arrive pas à te tuer physiquement, je te tuerai mentalement. Je briserai la carapace qui te protège et mes mots seront comme des pieux enfoncés dans ton corps.

    Il roula les yeux. Comment deviner que les pouvoirs d'Owen étaient le fruit d'une expérience qui avait mal tourné..? Le capitaine avait préféré enfouir ses souvenirs au plus profond de lui pour ne plus jamais les ressortir.. Soudain, elle décocha son poignard, s'apprêta à lui transpercer le coeur une seconde fois, mais elle trébucha, la lame frôla son cou, faisant accélérer le pouls d'Owen. Une larme de sang roula dans ses habits, et la blessure se referma immédiatement. Il espérait que son adversaire n'avait pas vu sa peur dans son regard, car ceci était bien la seul chose qui l'effrayait.. Etant son talon d'Achille, Owen préférait y faire attention.. La fille s'étala par terre une nouvelle fois. Elle était incapable de combattre, mais ça, elle ne voulait apparemment ne pas l'avouer.

    A plusieurs tentatives, elle essaya de se relever. Mais toutes échouèrent, faisant sourire sadiquement Owen. L'homme savait qu'il avait gagné cette bataille sans avoir fait grand chose, il ne manquait plus qu'à la ramener au château. Mais il voulait un peu faire ressortir son côté de pervers avant..

      - Que doivent penser tes parents ... Un assassin sans pitié. Un cœur de pierre. Un homme sans honneur, orgueilleux et qui, en fait est pittoresque. J'imagine à quel point la honte doit étouffer la femme qui t'a mis au monde en pensant faire le plus beau des bébés, qui voulait certainement en faire un bon roi, un roi qui sauverait son peuple mais plutôt que ça, elle a eu un fils qui devint lèche botte et qui envoie son peuple à la mort.

    Owen grimaça. Elle cherchait à faire quoi là ?! Il s'agenouilla en face d'elle, vers la tête. Il la poussa sur le dos en lui tenant les bras vers les mains, il fit de sorte à ce que sa tête surplombe la sienne, un vilain sourire aux lèvres.

      « Ma lâche de mère m'a abandonné. Moi, frêle garçon de huit ans que j'étais. Elle n'a pas eu le courage de m'élevé. Elle était faible, une femme du village d'Eden ! Je me fiche d'elle, et elle est certainement morte à cette heure-ci. »

    D'un geste brusque, il la remit sur le dos et lui attacha les mains avec une corde qu'il sortit sa poche de veste. Il lui noua fermement les poignets dans son dos puis se releva.

      « Lève-toi. » Ordonna-t-il sèchement
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 20:20

    Quand la chevalière avait effleuré, elle avait cru voir une lueur étrange dans le regard d'Owen mais son esprit n'arrivait pas à assimiler toutes les informations qu'on lui apportait. Deux mains la firent rouler sur le dos, la faisant grimacer de douleur. Crystal sentait son sang couler le long de sa plaie et s'insinuer dans ses vêtements ce qui n'était pas agréable. Son adversaire venait de s'agenouille en face d'elle, sa tête surplombant la sienne ... Et un sourire toujours aussi mauvais aux lèvres :

    - Ma lâche de mère m'a abandonné. Moi, frêle garçon de huit ans que j'étais. Elle n'a pas eu le courage de m'élevé. Elle était faible, une femme du village d'Eden ! Je me fiche d'elle, et elle est certainement morte à cette heure-ci.

    D'un geste brutal qui la fit serrer les dents, il la remit sur le dos et lui ligota les mains avant de se relever et de lui ordonner sèchement:

    - Lève-toi.

    La jeune femme tourna juste la tête vers lui. Elle le défia du regard avant de cracher sur les bottes en cuir de ce cher capitaine avant de répondre sur le même ton :

    - Je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi. Sache qu'une mère ne se sépare rarement de son fils par envie. J'imagine la douleur qu'elle éprouvera en te voyant conduire à la mort les tiens. Son fils pour qui elle a du sacrifié ses sentiments en l'abandonnant et qui est devenu méprisable. Car ce que tu es devenu, c'est un monstre à visage humain. Un homme qui ne serait bon qu'à rejoindre les siens en enfer.


    C
    rystal en était maintenant sur, Owen avait ordre de ramené un prisonnier sinon, pourquoi ne l'aurait-il pas tué ? Le regard du chevalier se fit dur, il ne l'aurait pas vivante ! Elle préférait mourir qu'être une prisonnière ! S'était la pire chose qui pourrait lui arriver, être enfermée, ridiculiser, sans moyen de se défendre, ne vivre que par ses geôliers. Non ! Elle ne pouvait pas le concevoir.

    L
    a jeune femme serra les dents et d'un geste vif, roula sur le dos, attrapant l'épée d'Owen resté à terre. Malgré que ses mains fusent attachées, elle réussit à diriger la lame vers son dos et s'apprêta à s'empaler dessus ...
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeVen 25 Mar - 11:02

    Owen baissa un regard haineux vers sa prisonnière -qui l'était maintenant xD- qui elle le fixait d'un air défiant. Elle finit par cracher sur les bottes de cuir du Capitaine qui tira une grimace mauvaise et agressive.

      - Je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi. Sache qu'une mère ne se sépare rarement de son fils par envie. J'imagine la douleur qu'elle éprouvera en te voyant conduire à la mort les tiens. Son fils pour qui elle a du sacrifié ses sentiments en l'abandonnant et qui est devenu méprisable. Car ce que tu es devenu, c'est un monstre à visage humain. Un homme qui ne serait bon qu'à rejoindre les siens en enfer.

    Cette fille était décidée à le faire péter un câble ! Cette fois-ci, la rage s'empara d'Owen, il ne se laisserait pas marcher dessus aussi facilement ! Qu'on lui parle sur se ton était une des choses qu'il haïssait le plus, seul venant de sa reine il l'accepterait. Mais pas contre une vulgaire chevalière d'Edelweiss, jamais !

    D'un geste vif et en serrant les dents, elle roula sur le dos pour atteindre l'épée qui était un peu plus loin. Elle voulait se battre les mains attachées ?! Owen ne comprit que lorsqu'elle réussit à diriger la lame contre son dos. Elle voulait se tuer ?! Alors là non ! C'était à Owen de le faire et pas à quelqu'un d'autre. Rapidement, il attrapa l'épée en lui retirant des mains. Peut-être l'avait-il coupée sans le vouloir, qu'importe pour lui. Il rangea son épée, se campa face à elle et la souleva par le col, la faisant décoller de quelques centimètres. L'homme la fixait dans les yeux, c'était finit de jouer.

      « Je suis un homme qui envoie les siens à la mort, je le sais, je le veux ! Ce que pense ma mère de moi ne m'importe pas le moins du monde, je serai capable de la tuer elle aussi. Après qu'elle m'aie abandonnée, je me suis endurcis, mon coeur est devenu une pierre indestructible ! Je ne ressens plus la pitié, pour n'importe quel être qu'il soit. »

    Pendant tout le long de ses paroles emplies de rage, il s'était retenu d'hurler et de la secouer comme un pommier. Il la rejeta comme une vulgaire poupée ne la faisant tomber au sol. Il fit surgir ses griffes d'une main se mit au-dessus de lui en les plantant sous son menton, faisant couler de nouvelles gouttes de sang.

      « Maintenant tu vas m'écouter ! Ou tu risques de mourir dans des souffrances que tu n'auras jamais connue, au plus grand bonheur de ma reine ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeVen 25 Mar - 18:54

    Crystal avait touché le "jackpot" ... Réussir à énerver son adversaire et elle était pas prête de s'arrêter. Pour se faire tuer ? Non, plutôt pour apprendre des choses sur Owen, des choses qui pourraient être utile par la suite.

    E
    lle n'eut pas le temps de s'empaler sur l'épée que le Capitaine attrapa rapidement l'arme, lui lacérant au passage le dos. Il se campa face à elle et la fit décoller en l'attrapant par le sol. La jeune femme ne sentait plus le sol sous ses pieds et la colère était bien visible dans le regard d'Owen :

    - Je suis un homme qui envoie les siens à la mort, je le sais, je le veux ! Ce que pense ma mère de moi ne m'importe pas le moins du monde, je serai capable de la tuer elle aussi. Après qu'elle m'aie abandonnée, je me suis endurcis, mon coeur est devenu une pierre indestructible ! Je ne ressens plus la pitié, pour n'importe quel être qu'il soit.

    I
    l la rejeta comme une poupée de chiffon. Crystal atterrit durement en retenant un cri de douleur en sentant son épaule blessé heurter le sol. Une fois de plus, l'homme fit apparaître ses griffes de métal et les planta sous le menton du chevalier, faisant couler à nouveau son sang en rajoutant :

    - Maintenant tu vas m'écouter ! Ou tu risques de mourir dans des souffrances que tu n'auras jamais connue, au plus grand bonheur de ma reine !

    La jeune femme ne se démonta pas pour autant. Elle préférait largement mourir ici, en ayant fait ce qu'elle pouvait que pourrir dans un cachot répugnant à Akame entourer de personnes puantes et toutes aussi répugnantes comme Rowena ! Vu qu'elle ne pouvait pas baisser la tête (ce qu'elle n'aurait pas fait dans tous les cas), elle continua à défier Owen :

    - Bon, bah je t'écoute pas alors. Et puis, n'as-tu pas reçu l'ordre de ramener un prisonnier, je pense que ta bouffonne de reine appréciera d'apprendre que son joujou lui a désobéit en ne lui laissant pas la joie de s'amuser un peu avec moi ...


    C
    rystal savait très bien qu'elle jouait un jeu dangereux voir même même mortel mais bon, c'est à quitte ou double. Cela devait être une première pour Owen d'avoir une personne aussi récalcitrante que l'Edelweiss. Et ce n'était que le début ... Ou la fin ... Elle continua donc son petit manège :

    - En faite, tu te caches. Tu fuis tes faiblesses en enterrant tes sentiments. Tu n'oses pas les affronter. Tu fais peur à tes ennemis mais tu es tellement démuni quand on te résiste que tu laisses éclater ta colère, tu es tellement faible que tu peux pas contrôler ce sentiment quand justement, tu ne contrôles pas la situation ... Amusant ...

    Et oui, le chevalier avait la langue aussi acérer que des pieux ... Elle tâtait la muraille pour trouver sa faille pour ensuite, l'utiliser et faire effondrer ce mur qui cachait un petit être se cachant derrière, n'ayant pas la force de faire face au monde si cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeVen 25 Mar - 19:33

    Owen ne se contrôlait plus. S'il aurait pu, cette insolente serait déjà morte depuis longtemps. La rage faisait que son esprit, incapable de riposter, ne pouvait rien faire à ce qu'il se passait. C'était une sorte d'autre Owen, encore plus haineux que celui qu'il n'était déjà. La fille ne se démontait pas, elle le regardait toujours d'un regard dur qui ne faisant qu'amplifier sa rage. Ses répliques faisaient ressortir ses souvenirs peu à peu, dans une douleur intérieure qu'il n'avait connu qu'une seule fois.. La dernière fois où il avait vu sa mère..

      - Bon, bah je t'écoute pas alors. Et puis, n'as-tu pas reçu l'ordre de ramener un prisonnier, je pense pas que ta bouffonne de reine appréciera d'apprendre que son joujou lui a désobéit en ne lui laissant pas la joie de s'amuser un peu avec moi ...

    Bouffonne de reine ?! Owen n'avait jamais vu quelqu'un lui tenir tête pareillement. Enfin, il l'aurait déjà achevée depuis longtemps en temps normal, mais là il avait une mission. Et il devait l'accomplir. Owen ne retint pas son rictus de rage qui barrait son visage. Pour la premier fois depuis qu'il avait rejoint Akame, il découvrait une personne qui ne se battait pas forcément avec des armes, mais bien avec des mots. Et ce n'était pas aussi bénin que ça en avait l'air.

      - En faite, tu te caches. Tu fuis tes faiblesses en enterrant tes sentiments. Tu n'oses pas les affronter. Tu fais peur à tes ennemis mais tu es tellement démuni quand on te résiste que tu laisses éclater ta colère, tu es tellement faible que tu peux pas contrôler ce sentiment quand justement, tu ne contrôles pas la situation ... Amusant ...

    L'homme cracha (pas avec de la bave hein xD), il était incapable d'approuver ses paroles, déjà parce qu'il n'oserait jamais faire ça et ensuite parce qu'il ne pouvait pas savoir si c'était vrai ou pas. Sa carapace commençait à s'ouvrir lentement, il devait faire vite, vite faire taire ses paroles, qui ne faisaient que trouver au fond de lui ce qu'il était vraiment. Il rentra ses griffes, et avec la même main, il lui serra le cou, lui coupant la respiration en annonçant:

      « Tu n'as aucune idée de ce que je cache ! Tu ne sais rien de moi ! Mon coeur ne te révélera rien, pas à toi, piètre chevalière qui ne cherche qu'à aider son peuple ! C'est ridicule, la solidarité ne mène à rien, elle ne fait qu'attirer des problèmes ! »

    Il serra encore un peu plus fort son emprise sous son cou, avant de tout relâcher. Décidé à ne pas la laisser s'en tirer comme ça, il lui donna une forte gifle sur sa joue.

      « Tu es pitoyable, autant que toi et de ta bécasse de reine qui ne veulent que le bien, alors que vous êtes encore loin de l'atteindre monde sans haine ! Akame n'est pas prêt de se laisser marcher sur les pieds aussi facilement ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeVen 25 Mar - 20:25

    Crystal sentait bien le grand énervement d'Owen. Ça devenait vraiment dangereux et tendu pour elle. Elle voyait parfaitement comment le Capitaine se retenait pour par la décapiter sur place mais elle voyait aussi que la faille devenait fissure. Les protections d'Owen se fissurait peu à peu. Le chevalier allait continuer sa besogne mais elle en n'eut pas le temps. Son adversaire rétracta ses griffes et sa main entoura son cou. La jeune femme ne parvenait plus à respirer, son visage commença à rougir sous le manque d'air. Un voile tomba sur son regard, elle luttait contre l'étouffement et ce qu'il s'en suivait ... L'évanouissement puis la mort :

    - Tu n'as aucune idée de ce que je cache ! Tu ne sais rien de moi ! Mon coeur ne te révélera rien, pas à toi, piètre chevalière qui ne cherche qu'à aider son peuple ! C'est ridicule, la solidarité ne mène à rien, elle ne fait qu'attirer des problèmes !

    La pression se resserra l'espace d'un instant, un instant que Crystal pensa être son dernier mais se relâcha. Elle tomba à terre en toussant, essayait de rétablir sa respiration, se poumon récupérant le plus d'oxygène possible. Avant qu'elle n'eusse réagit, une gifle phénoménale l'envoya un peu plus loin, laissant une trace rouge sur sa joue. Cela ne fit qu'accroître la détermination de la jeune femme. Nul n'avait le droit de la frapper ainsi :

    - Tu es pitoyable, autant que toi et de ta bécasse de reine qui ne veulent que le bien, alors que vous êtes encore loin de l'atteindre monde sans haine ! Akame n'est pas prêt de se laisser marcher sur les pieds aussi facilement !

    Un fin sourire s'étala sur le visage de Crystal. On pourrait ce demander de qui des deux est la proie et le chasseur. Crystal se releva pour continuer son manège en fixant toujours Owen dans les yeux sans ciller :

    - Est ce vraiment moi qui suis pitoyable ? N'est ce pas plutôt toi, qui ne peux te contrôler ? oh non, je ne cherche pas à aider mon peuple, je fais juste ce qu'il me semble juste et pour le moment, Edelweiss est beaucoup plus juste qu'Akame qui est gouverné par une ordure et un minable bras droit ... Non, je ne te connais pas mais je sais ce qui fait mal, je sais ce qui torture les personnes jour après jour.
    Elle marqua une courte pause, pesant ses mots et les laissant faire leur effet. Car dans ton faible cœur se cache de la douleur, la douleur d'une trahison. Tu vois, il m'a déjà révélé beaucoup de chose ... Beaucoup de faiblesse que tu voudrais faire disparaître ...

    Crystal retenta de se relever, ce qu'elle réussit malgré ce qui lui en coutai. Ses jambes flageolantes menaçaient de l'abandonner mais elle fit un pas, puis un autre, lentement mais surement en continuant sur sa lancée de mots cinglants jusqu'à être à la hauteur d'Owen, face à face, dans un duel du regard et de mots :

    - Oh que oui tu te sens faibles dans ce coeur qui se veut dure, fort. Aurais-tu peur que j'apprenne quelque chose ... Quelque chose que tu ne supportes pas, qui rouvrirait une cruelle blessure ... Un petit souvenir qui te hante chaque nuit quand tu t'endors ... Oui, je peux deviner ses peurs même les plus secrètes car tu ne t'es pas demandé quel était mon pouvoir ...

    Son visage à quelques centimètres du sien, aucune peur lisible dans son regard à elle et s'était à son tour d'afficher un sourire méprisable et limite sadique. Elle bluffait mais son ennemi ne connaissait rien d'elle ... Aucun moyen de savoir si elle mentait ou non ... Et puis, elle remuait bien dans la faille, elle creusait toujours un peu plus, s'enfonçant plus profondément. Personne ne la reconnaître avec ce visage qui n'était qu'un masque destiné à faire douter son adversaire ... Mais, à présent, la balance semblait pencher en sa faveur.


Dernière édition par Crystal le Ven 25 Mar - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeVen 25 Mar - 20:56

    Owen la fixait, toujours aussi méchamment qu'avant. Il n'allait pas se laisser abattre par.. Des mots ?! Non, ça il refusait ! Tentant en vain de reprendre son calme, il regardait la fille se lever, comme si une mystérieuse force la faisait se dresser..

      - Est ce vraiment moi qui suis pitoyable ? N'est ce pas plutôt toi, qui ne peux te contrôler ? oh non, je ne cherche pas à aider mon peuple, je fais juste ce qu'il me semble juste et pour le moment, Edelweiss est beaucoup plus juste qu'Akame qui est gouverné par une ordure et un minable bras droit ... Non, je ne te connais pas mais je sais ce qui fait mal, je sais ce qui torture les personnes jour après jour. Elle marqua une courte pause, pesant ses mots et les laissant faire leur effet. Car dans ton faible cœur se cache de la douleur, la douleur d'une trahison. Tu vois, il m'a déjà révélé beaucoup de chose ... Beaucoup de faiblesse que tu voudrais faire disparaître ...


    Son faible coeur.. Owen essayait de ne pas l'écouter, d'ignorer ses mots qui faisaient remuer le couteau dans la plaie, l'ouvrant chaque instant un peu plus. La chevalière s'avança, sur ses jambes tremblantes qui paraissaient bientôt céder. Owen la regardait pitoyablement. Que cherchait-elle à faire en perçant sa carapace ? Il ne le saurait que lorsqu'elle aura céder, mais il fallait encore attendre un moment avant ça. La jeune femme se mit à avancer dans sa direction, son regard était devenu sombre, presque apeurant. A cet instant, nous aurions pu croire qu'elle faisait partie d'Akame, alors qu'elle se délectait de la douleur interne d'Owen..

      - Oh que oui tu te sens faibles dans ce coeur qui se veut dure, fort. Aurais-tu peur que j'apprenne quelque chose ... Quelque chose que tu ne supportes pas, qui rouvrirait une cruelle blessure ... Un petit souvenir qui te hante chaque nuit quand tu t'endors ... Oui, je peux deviner ses peurs même les plus secrètes car tu ne t'es pas demandé quel était mon pouvoir ...


    Elle s'était arrêtée, son visage tout prêt du sien. Elle souriait d'un sourire qui en aurait fait fuir plus d'un, mais Owen la fixait de haut, étant un peu plus grand quelle. Il faisant en sorte que son regard soit impénétrable et dure. Sa rage s'était atténuée, mais la plaie était toujours là, bien ouverte et peinant à se refermer. Décidant d'oublier les précédentes paroles de son adversaire, il posa une question. Une seule, en espérant qu'elle lui réponde. Son ton n'était pas pour autant suppliant et implorant, mais sa question tout aussi sèche qu'avant.

      « Pourquoi fais-tu ça ? » Il s'arrêta, puis reprit. « Autant te dire que cela ne sert à rien. »


    Il n'essayait pas de se faire comprendre par la pitié. Ce sentiment ne faisait pas partie de lui. Mais de toute façon, la fissure qu'elle était en train de créer dans son intérieure se refermerait vite. Sans vraiment le vouloir, il en aurait apprit pendant ce combat. Il ne se laisserait plus autant faire les prochaines fois qu'il rencontrera cette fille, il en faudra d'avantage pour réussir à refaire ce qu'elle était en train de faire maintenant..
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeSam 26 Mar - 10:25

    Owen faisait son possible pour ne pas que la jeune femme puisse voir à quel point elle l'avait blessé ... Mais Crystal connaissait et savait décrypter ses visages qui se veulent impénétrable, qui se veulent insondable mais qui en faite, sont encore plus facile à comprendre que ceux qui laisse leurs émotions apparaître. Il était tellement simple de jouer avec ses émotions, la haine, la joie, la peur ... Et cela faisait beaucoup plus de mal qu'une blessure physique ...

    Soudain, Crystal fut prise de vertiges, sa vision se fit trouble , la voix du Capitaine parvint tout de même à ses oreilles :

    - Pourquoi fais-tu ça ? Autant te dire que cela ne sert à rien.

    Dans cette ultime question, il reconnaissait un peu sa défaite sans pour autant s'avouer vaincue. La jeune femme ferma les yeux et dans un dernier tremblement, vacilla avant de se rattraper sur Owen. Ses bras entourant son cou, son menton reposant sur l'épaule de l'homme, un peu comme s'il formait un couple. Malgré que la position écœurait la jeune femme, dans un dernier effort, elle lui murmura :

    - Il est déjà trop tard, Owen. Je viens de rouvrir une plaie en toi que n'importe qui pourra rouvrir à présent malgré ce que tu peux en penser ... Ton ... Ton pouvoir de régénération ne ... Ne Fonctionne pas dessus ... Je te l'ai dit ... Ja ... Jamais je m'avouerai vaincu ... Je ... Je te rends service ... En te montrant ... Que ... tu n'es pas ...


    La jeune femme ne pu finir sa phrase ... Elle fut happée par les ténèbres et doucement glissa jusqu'au sol ... Son visage redevient calme et neutre presque enfantin. Un étrange contraste avec quelques minutes plus tôt ... A la voir ainsi et en l'imaginant sans armure, (bande de pervers, on regarde pas une jeune femme dans les pommes u.u) on ne voyait qu'une frêle jeune femme, une jeune femme sans force physique. Beaucoup l'avait sous estimé et peu en étaient ressortis intact de leur affrontement car ils ne savaient à quel point des mots bien affutés font plus de dégâts qu'un coup d'épée. Mais ce que ne voyait pas ses ennemis, c'est qu'elle était capable de faire l'inverse. Crystal était parfaitement capable de penser les blessures invisibles. Peut être était ce pour cela que la mort s'intéressait tellement à elle ? Il devait penser que seul les blessures physiques tuaient mais ... ils venaient de se rendre compte qu'il se trompait ...
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeSam 26 Mar - 11:49

    Avec la surprise du Capitaine, la fille ferma les yeux. Peu de temps après, elle s'écroula sur l'homme, les bras la retenant de ne pas tomber derrière sa nuque, et sa tête sur son épaule. Owen eut d'abord un geste de recul assez confus par cette situation imprévue. Elle murmura:

      - Il est déjà trop tard, Owen. Je viens de rouvrir une plaie en toi que n'importe qui pourra rouvrir à présent malgré ce que tu peux en penser ... Ton ... Ton pouvoir de régénération ne ... Ne Fonctionne pas dessus ... Je te l'ai dit ... Ja ... Jamais je m'avouerai vaincu ... Je ... Je te rends service ... En te montrant ... Que ... tu n'es pas ...

    Elle ne put terminer sa phrase, qu'elle sombra dans les ténèbres de l’inconscience. Son corps glissa lentement au sol, son visage redevenant calme, serein, endormi.. Owen resta un moment, le regard voilé, réfléchissant à ce qu'il venait de se passer. Il finit par fermer fort les yeux, baissant la tête et serrant le poing. Il prit une grande inspiration, inspirant de l'air dans tout son corps. Il ouvrit les yeux, tourna la tête vers la bataille. Il fallait maintenant rentrer, il devait ramener cette fille au château d'Akame. Il se sentait un peu différent, comme plus sociable.. Plus sympathique.. Moins sadique qu'avant. Mais cette différence ne durera pas bien longtemps, juste le temps qu'il réussisse à panser du mieux qu'il le pouvait cette blessure interne. Car sur celle-ci, son pouvoir ne pouvait rien y faire malheureusement..

    Owen tourna la tête vers l'horizon, du sens opposé à la bataille. Une douce brise se mit à souffler, balayant la plaine et agitant ses cheveux. Il poussa un long sifflement, qui résonna dans la plaine. Un bruit de galop lointain se fit entendre, il venait dans sa direction. Le son se rapprochait, jusqu'à voir une silhouette noir se dessiner un peu plus loin. L'animal s'approcha de lui, le Capitaine vint poser sa main sur son front. C'était son cheval, qui n'était jamais loin de lui lorsqu'il se passait des choses de se genre. Il se débrouilla pour faire tenir la jeune femme à califourchon sur la selle, il s'installa derrière elle. L'homme saisit les brides de son cheval, et donna un coup de talon dans les côtes de l'animal, qui partit au galop à travers les plaines, en direction du château.
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeSam 26 Mar - 18:02

    Les ténèbres ... Pareil qu'il y a des années ... La même solitude et le même silence pesant ... Crystal se sentait comme il y a 17 ans. Une petite fille apeurée par les ombres,complètement perdue. Soudain, une lumière apparut ... Tout recommençait comme lors de son enfance. La jeune femme s'en approcha. Elle se sentait étrangement réconforter, elle se laissa bercer par ce doux sentiment :

    - Comme on se retrouve !

    Elle sursauta, la Mort se tenait là, la regardant de ses petits yeux qui vous sondent jusqu'à l'âme.

    - Je vois que tu respectes tes engagements ... Malgré que tu es grandi, tu es resté pareille à toi même ... Sais-tu ce qui va t'arriver à présent que tu es tombé dans les mains de tes ennemis ?

    C
    rystal resta un moment silencieuse, se demandant si elle ne pouvait pas rompre le contrat qu'elle avait passé il y tant d'année avec la mort. Elle finit tout de même par répondre, un simple oui.

    - Comme tu le sais certainement, là bas, avec la Reine Rouge, mon emprise est inexistante. Tu te souviens ce que je t'ai accordé ? Et bien, cet accord sera toujours valable là bas mais tu risques de ne plus vouloir affronter les souffrances que l'on t'affligera à Akame. C'est pour cela que je te propose d'être libre de rompre notre contrat.


    La jeune femme ouvrit de grands yeux ... Était ce vraiment possible ? Sans contrepartie ?

    - Bien sur, tu pourras encore me voir et m'entendre. Par contre, il y a un risque immédiat pour toi car plus d'une fois, tu as été sauvé de mon emprise sur ta vie. Tu risques donc de mourir maintenant ... Prends-tu ce risque ?

    Le chevalier resta un moment muette, pesant le pour et le contre avant de donner sa répondre :

    - Oui, je le prend. Je souhaite ne plus être sous l'emprise de ce contrat.


    Aussitôt annonça-t-elle sa décision qu'une vive douleur la fit tomber au sol. Elle se tordit de douleur et chercha de l'air. Un cri strident résonnait dans son esprit. Crystal était incapable de crier à l'aide puis à nouveau, tout redevient calme.

    Cela faisait une bonne journée que Crystal était inconsciente. Il était au alentour de midi quand elle battit des paupières et ouvrit des yeux fiévreux. Le soleil l'éblouissait et la poussière lui piqua les yeux. Sa bouche était sèche et sa langue pâteuse réclamait de l'eau fraîche mais le pire était la douleur lancinante au niveau de son épaule et dans le bas de son dos et puis elle avait tellement chaud. La jeune femme voyait le paysage d'effiler sans arriver à se concentrer et aligner deux idées à la suite. Elle ne se rappelait pour le moment de rien, le noir total dans son esprit. Elle ne semblait même pas se rendre compte que ses liens s'étaient détendus. La jeune femme murmura dans une demi inconscience :

    - J'ai ... chaud.

    Le chevalier tira un peu sur sa main qui se libéra de son emprise et commença à tirer contre son armure qui lui donnait tellement chaud. Malgré son état, elle réussi à comprendre comment l'enlever et ne s'en priva pas. Arrivant à défaire les lanières de cuivres, elle usa de ses derniers forces et les fit tomber par terre.

    Crystal se retrouva donc en tunique teinté de sang. Elle était tellement vidée d'énergie et si mal quelle se laissa aller contre Owen et ressombra dans l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeLun 28 Mar - 10:42

    Voilà maintenant une bonne journée qu'Owen marchait en direction du château d'Akame. En effet, il y avait environ cinq bons jours à cheval entre les deux territoires. Et autant dire que le Capitaine en était encore loin, comme il prenait son temps en ne faisant pas partir son cheval au galop. Plus le temps passait, plus le ciel s'assombrissait, cachant les rayons du soleil qui les perçaient en début de journée. L'homme leva son regard vers le haut, il devait être aux alentours de midi. Il n'avait pas manger le matin même, mais il pouvait bien s'en passer. Owen n'était pas un grand mangeur. Un faible murmure lui parvint à ses oreilles, alertent au moindre bruit.

      - J'ai ... chaud.

    Surpris, il baissa son regard. Sa prisonnière s'était réveillée.. *Merde..* Pourtant, elle semblait ne pas totalement être consciente. Elle tira sur le lien qui rattachait ses mains, le noeud pourtant bien serré tout à l'heure se dénoua simplement. Owen le rattrapa, attendant de voir ce que faisait la jeune femme. Elle réussit à défaire les lanières de cuir qui l'attachaient à son armure, qui tomba au sol. L'homme ne s'en soucia pas vraiment, du moment que ça la protégeait moins.. Cependant, elle était maintenant en tunique entièrement tâchée de sang par ses blessures multiples. Elle se laissa ensuite aller contre Owen, et replongea dans les ténèbres de l'inconscience.. Le Capitaine la repoussa avec une douceur qui ne lui ressemblait pas du tout, ce qui l'étonna lui-même. Il se hâta à renouer ses mains dans son dos. On ne sait jamais, mais si par tout hasard elle viendrait à le blesser au cou.. Enfin bref.

    Owen augmenta le pas de son cheval à un grand trot, presque galop. Il fallait vite rentrer. L'homme avait déjà tellement dit à sa reine que la capture serait facile qu'il ferait mieux de vite rentrer avant qu'elle ne se fasse de fausses idées. Ses châtiments corporels ne lui faisait rien avec son pouvoir, mais il ne savait pas si elle était au courant de son point faible ou pas.. Rowena était si mystérieuse qu'il était très complexe d'apprendre des choses sur elle. D'ailleurs, le Capitaine ne savait rien de son enfance, et des autres choses qui en tourmentaient plus d'un..
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeDim 3 Avr - 14:48

    Le temps s'égrenait. Lentement. Le soleil avait passé le cap des quatorze heures et la chaleur dans la plaine ne semblait pas vouloir diminuer. Crystal ne s'était toujours pas réveillée mais elle commença à s'agiter dans son inconscience comme si elle luttait contre des démons invisibles. Des démons du passé qui ré-apparaissent quand vous êtes les plus désarmés, quand vous n'êtes pas prêt pas prêt à les affronter. Le paysage continuait de défilé, monotone, sans rien pour distraire. De tout façon, la chevalière n'avait pas l'occasion de le contempler et puis, il n'y a aucun doute que si elle le pouvait, elle n'hésiterait pas à s'en aller en laissant pourrir le cadavre d'Owen sur place.

    La sueur commença à perler sur son front et la jeune femme se mit à tirer sur les liens qui l'entravait. Ses blessures malgré que son cerveau se soit déconnecter du monde présent la lançaient. Son corps, affaiblit suite à la bataille, n'avait pas résisté à l'infection. Car oui, même si cela n'était pas visible pour le capitaine, les plaies de sa prisonnière avaient enflée et étaient devenues rouges. Crystal finit par lâcher à nouveau :

    - J'ai chaud ...

    Elle ne semblait vraiment pas bien. Sa respiration était difficile et ses mèches de cheveux collaient sur son front brûlant. Plus d'une fois, elle manqua de basculer et tomber de cheval.

    Arrivé avec une prisonnière à moitié morte, ça n'allait pas faire fleurir la réputation d'Owen auprès de sa reine. Et puis, comment voulez-vous interroger une personne inconsciente qui lutte contre la maladie ?

    [[ Désolé pour ce médiocre post mais je savais pas comment exprimer le fond de ma pensée --' je sais ça devient grave ...]]
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeVen 22 Avr - 13:36

    Sa prisonnière s'agitait fortement dans son sommeil. Owen ne savait trop que faire, et plus le temps passait, plus elle paraissait s'affaiblir. C'était compréhensible après tout, elle était blessée à plus d'un endroit, et ce n'était pas que des égratignures. A ce train là, elle serait morte avant d'être arrivée au château ce qui serait très mauvais pour le Capitaine. Le soleil était haut dans le ciel. Très haut. Il devait être plus de quatorze heures... Il y avait encore beaucoup de chemins à faire, et pas une seule auberge en vue. Il devait donc soigner la fille par ses propres moyens.. Mais il attendrait le soir. La sueur perla sur son front, et elle tira sur les liens qui la retenait. Inquiet, Owen ne put s'empêcher de passer sa main sur son front. Il était bouillant... Elle avait besoin d'eau et de soin dans la plus haute urgence.

      - J'ai chaud ...

    Owen ne réagit pas, baissant la tête pour cacher son embarras de la situation. Décidant de trouver de l'ombre pour faire une pause, il lança son cheval au galop. L'animal s'élança à travers la plaine. La vitesse devait déjà un peu la rafraîchir, mais pas autant qu'il ne le souhaitait. Un long moment passa, lorsqu'enfin un arbre se dressa à l'horizon. Certainement une heure, une heure durant laquelle le cheval n'avait pas ralenti une seule fois. Owen descendit vivement de l'équidé, faisant de même avec sa prisonnière qu'il déposa à l'ombre du feuillu. Il avait de la chance, un bruit d'écoulement parvint à son oreille. Il y avait de l'eau toute proche. Il suivit son ouïe en sortant une gourde de cuire de la sacoche que son cheval avait d'accroché à la selle. Il finit par parvenir à un ruisseau ou il remplit la gourde, avant de revenir vers la jeune femme. Il s'assit à côté d'elle, passant d'abord un peu d'eau fraîche sur son front. Oui il nettoya ses blessures du sang qui les entouraient. D'ailleurs il remarqua qu'elles avaient sacrément enflées... Il grimaça. Il garda le reste de l'eau en bouchant la gourde. Elle aurait certainement soif à son prochain réveil. L'homme s'adossa un peu plus loin à l'épais tronc du chêne, baissa son chapeau, couvrant ainsi son regard. Il étendit une jambe, tandis qu'une autre était dressée. Il ne restait plus qu'à attendre.

    [Désolé c'est très moyen aussi ><]
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeSam 23 Avr - 13:02

    Des voix lointaines, des souvenirs flous, des pensées confuses. Tout cela formait une joyeuse mêlée dans l'esprit de Crystal. Elle entendait et percevait ce qui se passait autour d'elle mais n'arrivait pas à faire obéir son corps ou aligné deux pensées cohérentent. Et puis cette douleur lancinante venant de partout à la fois sans vraiment privilégié un endroit était insupportable. La chaleur aussi, à l'image d'un brasier, était insoutenable.

    Une brise fraîche se fit sentir, calmant à peine les frissons qui parcouraient le corps inerte de la jeune femme. Les liens qui l'entravaient, sciait sa peau au niveau de poignet, créant des marques rougeâtres comme des brûlures. Le temps semblait s'écouler au ralenti, chaque seconde était plus douloureuse que la précédente, une douleur peu comparable à ce qu'elle a vécu. Puis après ce qui paru une éternité à la chevalière, la cadence ralentit jusqu'à complètement s'immobiliser et se sentit soulever pour être reposer dans un endroit beaucoup plus frais et légèrement humide ce qui calma déjà un peu la chaleur qui l'oppressait. Tout cela, elle le constatait à travers un épais brouillard dans son cerveau, comme si la douleur l'empêchait de réfléchir correctement à moins que se soit la fièvre ?

    Soudain, un contact froid sur son front provoqua un agréable frisson, la fraîcheur continua sa course sur son visage, calmant le feu ardent qui la consumait de l'intérieur. Puis elle sentit ce froid bienfaiteur sur les endroits qui la lançaient le plus, amoindrissant la douleur et la chaleur. Chaque plaie nettoyée était comme une libération et quand elle furent toutes plus ou moins propre, une agréable torpeur prit possession de corps et de l'esprit de la jeune femme.

    Crystal ne sut pas combien de temps, elle resta ainsi mais quand elle ouvrit des yeux encore fiévreux, se fut pour constater que le soleil était bas dans le ciel avec un implacable raisonnement, elle analysa calmement la situation. Tout d'abord, en bougeant légèrement la tête, elle observa l'endroit où elle se trouvait et ce qui se passait autour d'elle. Une plaine sèche et inhospitalière s'offrait à elle partout où son regard fiévreux se posait mais une légère brise était heureusement présente, faisant onduler ses longs cheveux couverts de poussières. Ensuite, elle se trouvait sous un arbre qui lui offrait un minimum de fraicheur et elle entendait un "glouglou" proche, signifiant que l'eau n'était pas loin. Puis venait l'épineux problème. Owen. Il était là ni trop proche ni assez loin. Pas assez proche pour qu'elle re-tente de le tuer et pas assez loin pour fuir s'en qu'il ne s'en aperçoive. Il était étendu, adossé contre l'arbre, son grotesque chapeau l'empêchant de savoir s'il s'était assoupi, ce qui l'étonnerait, mais rien ne l'empêchait d'espérer. Un à un, elle bougea ses membres pour vérifier que rien n'était cassé. A priori, rien d'insurmontable maintenant que la fièvre était presque vaincue, il restait quand même le risque d'une rechute.

    La jeune femme ferma un instant les yeux. La fatigue se faisait ressentir. Elle finit tout de même par les rouvrir. Elle savait qu'elle devait la vie sauve à ce prétentieux chef mais elle n'en était pas reconnaissante, elle aurait préféré mourir ici, avec les coyotes et les vautours que pourrir dans une de leur cellule avec séance d'interrogation. Oui, elle ne se faisait aucun espoir au vue du traitement qu'elle allait recevoir.

    La chevalière tenta de se relever grâce au tronc mais ne réussit qu'à retomber lourdement. Elle finit par refermer les yeux, ayant user des peu de force qu'elle avait pu grappillé et laissa son esprit dérivé.

    [[C'est déjà mieux mais je voyais pas ce que je pouvais faire xD]]
Revenir en haut Aller en bas
Owen
Admin & Chef des Modo's ! - Capitaine d'Armée
Owen

Messages : 486
Date d'inscription : 19/06/2010
Âge : 22
Localisation : Swiss'

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Régénération & Griffes de métal sortant d'entre ses doigts

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeDim 24 Avr - 18:02

    Le soleil s'inclinait lentement dans le ciel. La journée touchait à sa fin, et le Capitaine n'avait pas fermé l'oeil. Même si sa prisonnière était dans les vapes, il préférait ne pas prendre de risque. Qui sait, peut-être avait-il affaire à une jeune fugitive qui profiterait de sa sieste pour filer, ou encore une fille hystérique qui le tuerait dans son sommeil. Ces idées firent naître un sourire en coin sur les lèvres d'Owen, cacher sous l'ombre de son chapeau.

    Du coin de l'oeil, l'homme aperçut du mouvement qui attira son attention. Sans pour autant tourner la tête, et sans bouger un seul de ses doigts, il vira son regard vers la fille qui avait tenté de se lever avant de lourdement retomber sur le sol. Il roula ses yeux au ciel. Elle avait beau avoir à peu près le même âge qu'elle, il la considérait comme une gamine. Owen se croyait supérieur à tout, sauf à sa reine. On ne peut le changer, cet homme aime la renommée. Beaucoup de monde avait entendu parler de lui, mais pas en bien, loin de là. Mais pour lui, peu l'importait. Tant qu'on avait parlé de lui c'était le principale. Il soupira, cette fille n'était pas en état de se lever, et il fallait bien continuer la route. Il ne dormirait de toute façon pas de la nuit s'ils feraient une escale, donc autant reprendre la route. Il se releva d'un petit saut agile, ses bottes de cuir retombant sur l'herbe sèche. Il saisit la gourde et la remit dans la sacoche de son cheval, en remontant dessus et en installant la jeune femme devant lui. Il constata d'ailleurs que ses liens qui attachaient ses mains commençaient presque à lui entailler la peau. Il desserra donc le noeud.

    Décidant ne pas perdre plus de temps, il mit en marche son cheval, qui se mit à trotter. Le paysage continua à défiler autour d'eux, Owen accéléra le pas dans un nouveau galop éfreiné qui manqua de faire s'envoler son couvre-chef.

    La nuit ne tarda plus à tomber. Le chant des oiseaux ne fut plus, juste le bruissements de l'herbe sous la fraîche brise osait surmonter le silence. Le cheval était au pas, une ambiance inquiétante régnait entre Owen et sa prisonnière. Le temps paraissait s'arrêter totalement, l'homme ne put se retenir un frisson. Pas de peur, pas de froid... D'où venait-il alors ? Il baissa son regard vers la jeune femme. Elle dormait toujours, son corps affalé contre lui et ses bras se balançant au rythme des pas de l'équidé. Elle devait avoir froid. Une grimace de dégoût et de refus apparut sur le visage d'Owen. Non ! Il ne lui prêterait pas sa veste !


[ Musique de la nuit ]
Revenir en haut Aller en bas
http://londons-powers.jeunsforum.com/
Crystal
Modératrice qui à la Force avec elle - Chevalière
Crystal

Messages : 1167
Date d'inscription : 16/11/2009
Âge : 23
Localisation : Dans les bras de son prince charmant ~

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Voit et parle avec la Mort \o/ Et c'est pas un cadeau

L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitimeVen 29 Avr - 21:01

    Crystal se laissait bercer par la fraîcheur de l'endroit, le murmure du souffle du vent dans l'arbre et le doux chant de l'eau proche ainsi que les gazouillements d'un petit oiseau caché dans le feuillage quand elle finit par s'endormir. Un sommeil paisible, sans rêve ni cauchemar, juste un sommeil réparateur et serein. Ces plaies qui, à présent, étaient propres ne la lançaient plus et commençaient à dégonfler et cicatriser. Et pourtant, elle se trouvait au main de l'ennemi.

    L
    a jeune femme dormait depuis déjà un moment quand elle sentit la morsure du froid sur ses bras nu. Un frisson parcouru son corps endormi mais elle ne se réveilla pas pour autant. Au contraire, elle chercha une source de chaleur et la seule qu'elle trouva fut de se coller un peu plus contre Owen. Heureusement qu'elle dormait d'un profond sommeil sinon elle en aurait été profondément dégouté (et aurait profité de l'occasion pour essayer de tuer Owen). La cadence rythmé de l'équidé la berçait doucement, l'empêchant de sortir des bras de Morphée. Mais plus le temps passait, plus le froid s'installait et plus il s'insinuait dans ses vêtements.

    C
    ette sensation désagréable la tira alors du sommeil. Son esprit sortit peu à peu des limbes du sommeil. La chevalière finit par ouvrir doucement les paupières. Les ténèbres les enveloppaient, un silence pesant régnait et la température ne devait pas être bien haute. Installée comme elle était, elle savait qu'Owen ne savait pas qu'elle était réveillée. Elle mit donc tout en œuvre pour trouver un plan rapidement en se focalisant sur sa respiration pour qu'elle reste régulière et lente comme si elle dormait encore profondément. Crystal remarqua alors que le lien retenant ses mains avait été desserré ... Elle saurait s'en servir à son avantage quand le moment serait venu. Pour le moment, cela ne servait à rien. Mais le froid était tellement vif et elle, tellement peu couverte - car à quoi ça servait de s'emmitoufflé dans des vêtements lors d'un combat à part transpirer encore plus - qu'elle ne pu retenir un nouveau frisson et un éternuement. C'était malin maintenant Owen savait qu'elle était réveillée ... Bon, bah il ne lui restait plus qu'à le mettre de bonne humeur. La jeune femme engagea donc la conversation en ne bougeant pas d'un cheveu, c'est à dire qu'elle resta là, contre Owen, un sourire amusé sur le visage :

    - Alors, comment vas-tu Owen ? As-tu réussi à reconstituer ta barrière pour protéger ton pauvre petit cœur ? Oh oui ! J'oubliais ! Ton petit secret est-il si bien caché que cela ? En es-tu certain ? C'est amusant comment les gens se bercent de tendres illusions, n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- Empty
MessageSujet: Re: L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-   L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit- I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art et la manière de provoquer en duel un adversaire plus fort que vous -Finit-
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Forêt de l'Aube RPG :: Royaume d'Edelweiss :: Les Basses Plaines-
Sauter vers: