La Forêt de l'Aube RPG
Cette version du forum de la Forêt de l'Aube ferme actuellement ces portes, mais est heureux de vous accueillir sur une V2 se trouvant a l'adresse suivante :



Merci de votre visite.

La Forêt de l'Aube RPG


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aïsen Fujiwara
Solitaire
Aïsen Fujiwara

Messages : 172
Date d'inscription : 07/10/2010
Âge : 26
Localisation : Toujours derrière l'ordi!

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Contrôle la terre

Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy] Empty
MessageSujet: Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy]   Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy] I_icon_minitimeMer 16 Mai - 11:06

[hrp]Quelques insultes sont présente[hrp]

Une prairie... Un ciel gris et menaçant... Au loin, on voyait courir une silhouette, cheveux au vent, mais son visage était grimaçant, ses vêtements maculés de sang mais pas uniquement le sien, celui de ses agresseurs également. Au début, il n'y en avait qu'un, mais il avait immédiatement reconnu l'homme qui avait tuer son chef en lui tranchant la gorge et ce fut le début des problèmes pour notre jeune homme...

Plus tôt...

Aïsen marchait dans les rues d'Eden lorsque toute une bande coinça le solitaire, le plaquant contre un mur et presque dans le même instant, un coup de poing fort et franc s'écrasa contre son estomac. Le jeune homme se retrouva à terre et cracha du sang sous la violence du coup. Il releva doucement la tête pour voir son agresseur qui, rapidement, se mit à sa hauteur et l'attrapa par les cheveux.

- Alors p'ti con? Tu pensait pouvoir tant sortir aussi facilement? Ta buter notre chef maintenant tu va payer! Bâtard!! Menaça le premier.

Le renard ne réagissa pas, il se contenta de compter les autres... Un... Cinq... Setp.... Rien que sa pour pouvoir l'arrêter? Aïsen se redressa lorsque l'autre homme le relâcha, restant appuyer contre le mur et il plongea son regard dans celui qui avait osé le toucher, ses yeux bleu-gris luisait de colère mais faisait de son mieux pour se contenir, essuyant le fin filet de sang qui coulait le long de sa bouche et cracha sa bave à présent rouge et, alors que l'un d'eux le bloqua de nouveau, il lui chuchota dans l'oreille après avoir dit à sa bande.

- Il ne semble pas s'énerver mais vous inquiété pas, j'ai un truc pour y arriver! Il fit une courte pause et ajouta doucement, et si je m'attaquais à ta petite amie? Tu sais la nana avec qui on ta croiser? C'est à cause d'elle que t'as péter un câble la dernière fois hein?!

Aïsen sentit son sang bouillir mais il serra les dents. Leurs faire voir que la menaçer elle était un "point faible" pour luji n'était bon pour aucun des deux. Cependant, il voulais protéger la jeune femme mais il détestait par dessus tout que l'on s'en prennent à elle par sa faute et il se mit à rire, un rire sadique et froid, ses yeux cacher par ses cheveux et, aussi subitement qu'il c'était mit à rire, Aïsen s'arrêta et lança d'une voix plus qu'agressive.

- Essaye juste pour voir salaud... Si vous voulez vous battre il suffisait de demander!

Le solitaire n'hésita pas un instant à sauta dans le combat même s'il n'avait que très peu voir aucune chance de sans sortir à un contre sept. Il arriva à en battre un, en neutraliser un autre grâce à son pouvoir mais il se retrouva rapidement à terre devant ses adversaires hilares. Le renard usa de son pouvoir et réussie à s'enfuir, courant comme pas permis, poursuivit par les derniers. A plusieurs reprises il dût se défendre contre un ou deux qui arrivaient à le rattraper, il en arrêta un autre mais non sans difficultés. Ce combat lui avait valu de multiples blessure mais, alors qu'il parvint à les semer quelques secondes, le solitaire se transforma en renard pour gagner en vitesse et agilité et, rapidement, sa fuite l'emmena jusqu'au village d'Edelweiss. Comment faire pour passer inaperçu mais surtout pour leur échapper? Le jeune homme ne réfléchissa pas longtemps et il entra dans la première maison qu'il rencontra, par la fenêtre et il s'écroula à l'intérieur, recouvrant le sol d'une tâche ensanglantée. Aïsen se redressa doucement sur ses pattes et marcha dans une direction aléatoire, laissant des empreinte rougeâtres sur le sol mais, épuiser et blesser, le renard s'écroula sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Poesy
Admine Peluche - Habitante d'Edelweiss
Fleur Poesy

Messages : 244
Date d'inscription : 12/12/2009
Âge : 21

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Peut priver une cible d'air pendant un moment.

Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy] Empty
MessageSujet: Re: Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy]   Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy] I_icon_minitimeJeu 17 Mai - 19:04

Fleur s’était absentée de chez elle en cette soirée grise, histoire de se changer les idées. Le ciel était couvert de nuages chargés de pluie, et quelques gouttes commençaient à tomber. Marchant lentement dans le village d’Edelweiss, Fleur croisa un homme à la carrure imposante. Elle sentit les yeux de l’inconnu se poser sur elle mais elle poursuivit sa route, affichant une mine imperturbable. Quelques mètres plus loin, cependant, quand elle fut sûre que l’homme ne la voyait plus, elle s’adossa au mur de la rue en soupirant. Il lui semblait déjà avoir rencontré cette personne, mais où ? Fleur attendit quelques secondes, puis reprit la direction de sa maison, d’un pas plus rapide, cette fois-ci. Elle déverrouilla la porte d’entrée et passa le palier de son foyer. Elle alla ouvrir la fenêtre, et commençait à monter dans sa chambre quand l’identité de l’homme lui revint brutalement en tête. Il s’agissait de l’un des hommes qui les avaient agressés, Aïsen et elle ! Les jambes tremblantes, elle s’apprêtait à ressortir de chez elle en courant quand elle entendit un bruit sourd. Apeurée, elle resta immobile, l’oreille tendue. Un second bruit retentit, comme quelque chose que l’on laissait tomber au sol, puis plus rien. Doucement, la jeune femme redescendit les escaliers. Son regard passa sur la fenêtre ouverte, et elle ne put retenir une exclamation.

- Oh mon dieu !

Fleur se précipita au bas des escaliers. Il y avait une grosse tâche ensanglantée devant la fenêtre, et d’autres traces qui menaient au milieu du salon. La jeune femme se rua à l’endroit où menaient les traces de sang et découvrit avec horreur la silhouette recroquevillée d’un renard. Elle se laissa tomber à côté de l’animal pour mieux observer ce qu’il se passait. Le pelage gris et roux maculé et de sang lui rappelait quelque chose, mais elle n’avait pas le temps de chercher. Elle courut à la cuisine pour prendre de quoi soigner le pauvre animal : des bandages, de l’alcool pour désinfecter les blessures… Fleur retourna au salon aussi vite qu’elle put. Elle posa rapidement tout ce qu’elle portait par terre et reporta son regard sur le renard. La jeune fille poussa un cri de surprise quand elle vit que l’animal s’était transformé en jeune homme, et elle crut que ses jambes ne la portaient plus lorsqu’elle reconnut Aïsen. Elle tomba à genoux aux côtés du solitaire, et le retourna sur le dos, pour voir où il était blessé. Des sanglots dans la voix, elle demanda :

- Aïsen, Aïsen, que s’est-il passé ? Aïsen, réponds-moi, je t’en supplie ! Qui t’a fait ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Aïsen Fujiwara
Solitaire
Aïsen Fujiwara

Messages : 172
Date d'inscription : 07/10/2010
Âge : 26
Localisation : Toujours derrière l'ordi!

Vos Persos
Vos Personnages:
Particularité // Pouvoir :: Contrôle la terre

Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy] Empty
MessageSujet: Re: Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy]   Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy] I_icon_minitimeVen 18 Mai - 10:45

Aïsen était noyé dans un sommeil très agité, revivant toute la scène qui avait eût lieu ce matin même. A vrai dire, ils ne l'avaient pas raté ses sales types et Aïsen se retrouvait encore dans un état assez pitoyable, quelques os casser, de multiple hématomes et surement d'autres choses encore...

|FLASH BACK ON|

Le combat avait commencé plutôt doucement, des provocations, des coups bas, rien de bien grave. Cependant, le solitaire n'était pas resté longtemps calme lorsque les menaces proférer envers une certaines personnes fut entendu. De multiples coups s'écrasèrent sur le corps du guerrier solitaire lorsqu'il eut la maladresse de tomber à terre. D'ailleurs, l'un des hommes lui avait sauvagement piétiné la main gauche, brisant surement quelques os et le jeune homme ne put retenir un cri de douleur avant de ne serrer les dents, déclarent l'hilarité de ses agresseurs... Il fallait absolument qu'il trouve un moyen de s'enfuir ou sa vie se terminerait surement ici mais c'était le prix à payer pour avoir tuer leur chef. Dans un effort et un vain espoir de fuite, le garçon usa de son pouvoir sur celui qui lui écrasait encore la main, l'enterrant jusqu'au menton. Aïsen parvint au même moment à faire une petite crevasse faisant reculer ses agresseurs mais l'un d'eux, plus lent, se fit attraper par le solitaire qui le tabassa à son tour, sa main droite brisée et la seconde avec les phalanges ensanglanté sous la force de ses propres coups. Après les avoir maîtriser, le renard prit immédiatement la fuite même si c'était contre sa volonté... Cette dernière fût plutôt brèves bien que mouvementer et il termina dans une maison inconnue...

|FLASH BACK OFF|

Rapidement, le flash back s'effaça pour laisser place à quelques tranche de sa vie passer, de tout ce qu'il avait fait auparavant, ses crises ''meurtrière'', l'accident avec ses soeurs... Par moment, il regrettait ce qu'il avait fait mais ne l'avouera jamais...
Subitement, une voix sembla l'appelé, une main le secouer doucement, le tirant de loin et Aïsen se leva d'un coup sur la surprise et fût brusquement prit d'un horrible mal de crâne qui lui martelait le cerveau. Il sentait ses tempes jouer du tambour alors que son sang, lui, affluait au sommet de sa tête. Il se rallongea alors délicatement au sol, souffrant de partout et une douleur incontrôlable au niveau du poignée, visiblement, ses salauds ne l'avaient pas rater! Quelques instant après, Aïsen réalisa qu'il y avait quelqu'un proche de lui, ouvrit doucement les yeux et son regard se posa sur une jeune femme... Le renard se concentra un instant, essayant de savoir qui était réellement cette personne et il reconnu Fleur... Ainsi, sa fuite l'avait dirigé à Edelweiss... Le jeune homme porta son bras non blessé à son visage, le posant sur ses yeux. Fleur... C'était surement une des seule personnes qu'il aurait préférer ne pas croiser actuellement, du moins, dans cet état... A chaque fois qu'ils se croisaient, elle le voyait toujours dans un sale état, recouvert de sang ou encore plus ou moins blesser. Aïsen essaya de se rappeler ce que lui avait demandé la jeune femme et il dit doucement.

- Fleur...? C'est bien toi...?

Le renard retira son bras et posa ses yeux bleus dans ceux de la jeune femme. Pleurait-elle? Il ne le savait pas vraiment, à vrai dire, il voyait un peu trouble et le solitaire tenta de fuir le regard de cette dernière. Il lui avait promis de ne plus tuer certes, mais le jeune homme ne voulait pas non plus lui faire revivre une telle scène. Après tout, elle était une des très rare personne à ne pas l'avoir abandonné suite à l'une de ses crises, bien que courte. Le jeune homme tenta de se redresser doucement, faisant de son mieux pour ne pas flancher et retomber au sol, posant une main au sol pour s'équilibrer et l'autre derrière sa tête avant de regarder de nouveau l'Edelweissienne, essayant de ne pas trop la fixer.

- Ce n'est rien... Ce sont juste des égratignures... Rétorqua finalement Aïsen.

Rien que le fait de parler lui faisait affreusement mal au crâne mais, suite à sa réponse et au fond de lui il savait parfaitement qu'elle n'allait pas le croire, comment croire ceci alors qu'elle le retrouvait évanouie au milieu de son salon complètement recouvert de sang? Cependant comment lui dire que c'était des représailles de gangster qui voulaient absolument venger leur chef assassiné? Il l'avait déjà assez terrorisé lorsqu'elle avait vu cette scène et le voilà qu'il c'était infiltrer chez elle à moitié mort... Le renard n'arrivait pas à lâcher des yeux la jeune femme, se demandant se qu'il devrait dire ou faire. Finalement, il plia doucement sa jambe, déposa son menton sur son genou et poussa un soupir. Il ne fallait plus qu'il lui mente, le solitaire l'avait déjà trop fait, puis, au pire, elle savait déjà le véritable -ou du moins une partie- du caractère du jeune homme. Mais un sentiment bien inconnu au jeune homme se manifesta à nouveau. La gorge sèche, l'estomac noué, des sueurs froides : la peur... Oui, il avait peur. Mais, au final, cette peur avait toujours été là. La crainte de se retrouver totalement seul une nouvelle fois mais également de blesser une personne qui lui et chère. Aïsen parvint douloureusement à s'appuyer contre le premier meuble qu'il croisa et afficha une grimace de douleur. Peu après il poussa un nouveau soupir et fut soudainement prit d'une quinte de toux et une tâche de sang vint se poser au creux de sa main. Le renard soufrait mais ne pouvait pas le cacher à Fleur, bien qu'il le veuille. Aïsen dirigea doucement sa main valide vers le visage de Fleur et effleura délicatement sa joue, la fixant autant qu'il pouvait. Il reposa alors sa main sur son ventre et attendait une réaction de Fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy] Empty
MessageSujet: Re: Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy]   Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne l'ai pas fait exprès! [PV Fleur poesy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Forêt de l'Aube RPG :: Royaume d'Edelweiss :: Village d'Edelweiss :: Maison de Fleur Poesy-
Sauter vers: